ixelles.be

Campagne "Plantons du miel !"

Attention, Abeilles en danger !

À cause de la pollution, de l'agriculture intensive, de l'extension des constructions etc., les abeilles peinent à se loger et à se nourrir, voire meurent. Domestiques ou sauvages, toutes sont en danger, malgré leur importance capitale. La majorité des plantes qui assurent notre alimentation sont pollinisées par les abeilles. Elles sont aussi les sentinelles de l'environnement, ambassadrices du plaisir de vivre dans une ville plus respectueuse de la nature. Leur disparition serait donc une catastrophe.

Une abeille pour chaque ixellois

Depuis mai 2012, Ixelles abrite 80.000 abeilles !
Une abeille pour chaque ixellois !
À nous de planter de quoi nourrir nos abeilles !

10 conseils pour faciliter la vie des abeilles en ville

La biodiversité, ça se cultive. Même en ville !

Si vous ne disposez pas d'un jardin

1/ Favorisez les fleurs sauvages

Les abeilles ont besoin des fleurs sauvages de nos régions pour se nourrir. Semer des prairies ou planter des massifs fleuris aide déjà grandement les abeilles. Peu de place ? On peut même semer directement dans des jardinières, sur un rebord de fenêtre ou un petit balcon !

Exemples : bleuet, coquelicot, crocus, myosotis, jacinthe, pissenlit, rose trémière, angélique, bruyère, lierre, chèvrefeuille...

2/ Plantez des herbes aromatiques :

Exemples : ciboulette, thym, lavande, menthe, sauge, verveine...

3/ Si vous avez un jardin, plantez des arbres et arbustes mellifères :

Les arbres et arbustes portent généralement une multitude de fleurs ! Plus tard dans la saison, ils se couvrent également de petits fruits qui nourriront les oiseaux pendant l'hiver.

Exemples : Aubépines, prunelliers, viornes, épines-vinettes, églantiers, saule, pommier, cerisier, poirier, marronnier, noisetier, cassis, framboisiers, sureau, groseilliers... Les abeilles s'en régaleront !

4/ Choisissez vos variétés horticoles avec soin

Les plantes de jardinerie ont souvent perdu leur intérêt pour les insectes.
Évitez les variétés dites "doubles" ou "triples", ou "pompons" qui sont généralement inintéressantes. Certaines espèces sont également complètement stériles et ont un grand impact environnemental lié à leur production (engrais, hormones, serres chauffées, arrosage...), c'est le cas des pélargoniums (géraniums des balcons), des bégonias, des surfinias, des pétunias, etc.
Privilégiez les horticoles telles que les dahlias, les soucis simples, les zinnias, les lobélias, les rudbéckies, les échinacées...

5/ Bannissez les pesticides

Des antiherbes aux antimousses, en passant bien sûr par les insecticides, toutes les substances communément appelées "pesticides" ont des effets néfastes sur les abeilles, et la nature en général. Décidez donc de vous passer de ces produits toxiques, y compris pour vous et vos enfants, et envisagez les alternatives naturelles (décoctions de plantes, coccinelles, paillage, etc.) beaucoup moins nocives.

6/ Installez des points d'eau

Les abeilles domestiques et sauvages ont, comme nous, un grand besoin d'eau. Il arrive pourtant, lors des étés secs, qu'elles ne trouvent plus de flaques ou de mares pour s'y abreuver. Installez des soucoupes remplies de gravillons recouverts d'eau : de cette manière, les abeilles pourront venir se poser et boire sans risquer la noyade.

7/ Favorisez l'installation spontanée de nichoirs naturels pour abeilles sauvages.

En Belgique, il existe 370 espèces d'abeilles dont une seule est élevée par les apiculteurs. Les 369 autres vivent dans la nature, de manière généralement solitaire. Vous pouvez les aider à s'installer au jardin en y laissant des zones de terre nue ou des petits tas de sable. Mieux encore, vous pouvez suspendre des nichoirs qui leur sont spécialement dédiés : bûches percées, fagots de tiges creuses, etc. Pas de panique : ces abeilles ne piquent pas !

Visitez notre village pour les abeilles sauvages

8/ Privilégiez les produits locaux et de saison

L'agriculture conventionnelle est souvent pointée du doigt comme l'une des principales responsables de la disparition des abeilles. C'est à nous, consommateurs, d'affirmer nos choix et nos aspirations en consommant autrement ! Manger bio, c'est favoriser une agriculture simple, raisonnée et respectueuse de la nature. Vous pourrez encore faire mieux en vous approvisionnant chez les petits producteurs locaux, par exemple au travers des paniers ou des groupes d'achats solidaires de l'agriculture paysanne (GASAP).

9/Soutenez les apiculteurs locaux

Bruxelles regorge de ruches, qui fournissent un miel d'une grande qualité. Ces petites productions artisanales sont à favoriser.

10/ Sensibilisez vos proches

Vous aussi vous avez le pouvoir d'informer et de sensibiliser vos voisins, vos amis ou votre famille aux questions qui vous préoccupent. Vous pouvez leur parler du déclin des pollinisateurs, organiser des ateliers nichoirs en famille, vous regrouper pour jardiner de façon naturelle, acheter des paniers bio à plusieurs, fleurir collectivement votre quartier, etc.

Télécharger le flyer "10 conseils pour faciliter la vie des abeilles en ville"
Télécharger la fiche "Plantons du miel... sur nos balcons"

Plantons du miel... sur nos façades

Encourager la nature en ville est un des engagements prioritaires de la Commune d'Ixelles en faveur du développement durable. La promotion de la nature en ville permet en effet de maintenir une diversité biologique en espace construit, de lutter contre le réchauffement climatique et ses effets ainsi qu'elle rencontre une demande forte de la population résidante de bénéficier d'un environnement urbain plus agréable et apaisant.

De ce point de vue, la plantation de grimpantes en trottoir présente plusieurs avantages pour la collectivité et les particuliers. Les façades végétalisées permettent effectivement d'augmenter la biodiversité et d'embellir des espaces bâtis a priori défavorables à la nature. Le couvert végétal des façades constitue, en outre, une isolation thermique intéressante des bâtiments de même qu'il retient l'eau au pied des murs et aide à lutter contre l'humidité.

Convaincue de l'intérêt de ces plantations apposées aux façades, la Commune d'Ixelles souhaite favoriser et accompagner les initiatives citoyennes pour que les murs végétaux contribuent au renforcement de la biodiversité dans le respect de l'espace public et du voisinage.

Télécharger la liste des espèces préconisées

Dernière modification : 2015-07-10 11:53:07