Questions et réponses sur le Coronavirus - Mise à jour en directFermer-Gesloten

Questions et réponses sur le Coronavirus - Mise à jour en direct

Actions

5 grands domaines d'action prioritaires ont été identifiés. Pour chacun de ces domaines, une série d'actions doivent être identifiées. Ces actions serviront à la fois à réduire les émissions des gaz à effet de serre générées sur le territoire ixellois ("atténuation") et à adapter le territoire aux changement climatique ("adaptation").

Nature et eau:

Aujourd'hui, les effets du changement climatique s'intensifient, même dans notre région. Conséquences ?

  • Des étés plus chauds (même caniculaires), plus longs et plus secs
  • Des hivers frais (peu de gel) et plus humides
  • Des précipitations plus rares mais plus intenses

Il nous faut nous adapter à ces événements extrêmes. Favoriser et protéger la nature en ville, rendre sa place à l'eau dans notre paysage urbain, gérer l'eau de pluie de manière durable, et réfléchir au développement d'îlots de fraîcheur sur notre territoire sont autant de gestes importants à intégrer à notre Plan Climat.


Alimentation durable

Pour limiter l'impact de notre alimentation sur le climat (tout en améliorant notre santé), nous devons repenser nos habitudes alimentaires.

Le territoire d'Ixelles est déjà riche en alternatives. Comment les renforcer? Comment les rendre accessibles à tout le monde (une bonne alimentation ne pouvant pas être réservée aux élites) ? Comment réduire le gaspillage alimentaire? Comment sensibiliser à une nourriture saine, de saison et bas-carbone?

A nous de jouer pour faire d'Ixelles la Commune où on l'on mange bien.


Déchets

La production, le traitement et la gestion des déchets contribuent significativement à nos émissions de gaz à effet de serre. Ils ont aussi un impact sur la santé humaine puisque de nombreux déchets (en plastique notamment) contribuent à la pollution de l'air, de l'eau et des sols.

Les actions à mettre en place devront réduire le volume des déchets produits sur le territoire d'Ixelles et amener à trier les déchets résiduels, le tout dans une démarche de circularité de nos modes de consommation.


Mobilité

La mobilité constitue le 3éme secteur le plus émetteur de gaz à effet de serre sur le territoire d'Ixelles (après la gestion des bâtiments des logements et des entreprises).

Sur ces 10 dernières années, les émissions de gaz à effet de serre liées à ce secteur n'ont diminué que de 2%.

Il s'agira ici d'identifier les actions à mener pour favoriser une mobilité douce, bas carbone et multimodale.


Batiments/ energies

Ces 10 dernières années, la consommation d'énergie des bâtiments sur le territoire d'Ixelles a diminué: les émissions territoriales de la Commune d'Ixelles ramenées au nombre d'habitants sont largement inférieures aux émissions de gaz à effet de serre moyennes d'un habitant en Belgique.

Nos efforts de sobriété et de réduction de nos consommations sont un axe central de diminution de nos émissions de gaz à effet de serre.

Nous devons maintenant renforcer et accélérer cette tendance pour pouvoir diminuer le poids que les bâtiments résidentiels et tertiaires ont sur les émissions de gaz à effet de serre sur l'ensemble du territoire ixellois.

Dernière modification : 2021-05-13 11:43:38