Rond-point de l'Etoile

ixelles.be

Rond-point de l'Etoile

D'un point de vue architectural, le rond-point présente la particularité de regrouper différentes interprétations de l'immeuble d'angle, du début du XXe siècle.

Parmi elles figurent les plus remarquables immeubles à appartements du quartier: le Palais de la Folle Chanson, le Palais du Congo ou la Résidence Ernestine.

Le rond-point de l'Étoile a pour particularité de distribuer sept artères dont la plupart furent ouvertes par des particuliers soucieux de valoriser leurs terrains. Ainsi, les avenues Maurice, Ernestine, des Courses et Jeanne furent établies par la famille Coché. Le boulevard de La Cambre est créé à l'initiative de la famille Legrand vers 1872 (sans autorisation communale) et son tracé ratifié en 1889. A l'origine, le rond-point est dénommé rond-point de la Petite Suisse. Il reçoit son nom actuel à l'occasion de la création de la place de la Petite Suisse (1904), au carrefour formé par la chaussée de Boondael avec les rues Élise et Maximilien.

Dernière modification : 2018-02-12 14:26:59