ixelles.be

Maison communale

La maison communale d'Ixelles, place Fernand Cocq, est aussi appelée le pavillon Malibran en hommage à la célèbre cantatrice qui y vécut au début du XIXème siècle. Maria Malibran était une diva, une vraie star internationale. En 1829, elle s'éprend d'un violoniste talentueux Charles de Bériot. Ensemble, ils font construire une résidence familiale en bordure de Bruxelles. Réalisé en 1832 d'après les plans de Charles Vander Streaten, un architecte néoclassique réputé, la demeure et son parc sont acquis par la commune d'Ixelles en 1849. La disparition de Maria Malibran à l'âge de 28 ans a conféré à la contatrice une dimension exceptionnelle. Son piano se trouve encore dans la salle des pas perdus de la Maison communale. La maison communale est aujourd'hui classée tout comme le mobilier de la salle du Conseil, de style néo-Renaissance italienne, conçu par l'architecte Jules Brunfaut.

Dernière modification : 2018-02-12 14:18:33