ixelles.be

Commémoration 14-18

Mon père avait fait une halte dans un village de Flandre, chez un jeune ménage : un couple et une petite fille de cinq ans. Cette fillette ne le quittait pas de yeux. On l'appelait " La petite fille du bataillon ". Elle répétait sans cesse : " Je ne veux pas qu'ils te tuent ".

C'est une Ixelloise de 90 ans, Monique Callier, qui relate cet épisode vécu par son père Omer. Suite à l'appel à témoins de la commune d'Ixelles, elle a mis de l'ordre parmi ses souvenirs de famille. Les dizaines de textes et photos exhumés de ses tiroirs ont traversé le siècle. L'histoire personnelle qu'ils retracent - celle d'une Ixelloise passionnée par le passé de sa famille et de son pays - est directement liée à la Première guerre mondiale.

Cette brochure, c'est aussi le récit du départ à la guerre des frères Watteyne (dont Charles à gauche sur la photo de couverture) et le journal intime du jeune Rémy Collard. L'adolescent décrit merveilleusement le quotidien à Ixelles sous l'occupation. On découvre encore les débats des conseils communaux à Ixelles entre 1914 et 1918 et à travers eux le rôle primordial des autorités locales en ces temps de guerre.

Des témoignages d'exception pour la commune, ses citoyens et les générations futures.

Dernière modification : 2014-10-28 11:41:05