Passer les menus
Proposer un événement

Warché

Expositions

La Fondation met en avant les pratiques artistiques pluridisciplinaires et notamment le dialogue entre les arts visuels et les savoir-faire.
Curatée par Anissa Touati, l’exposition de groupe Warché (« chantier » en arabe) invite à travers l’architecture et les arts visuels à questionner notre rapport au temps comme témoin de notre passage sur terre.

 L’exposition s’articule autour de l’histoire personnelle de Lina Ghotmeh, architecte originaire de Beyrouth, invitée à réaliser sur place un dispositif immersif en briques issues de productions locales, où l’architecture est pensée comme « un rapport permanent à l’histoire, aux vestiges du passé et au sous-sol ».
Deux artistes contemporaines accompagnent sa recherche : l’artiste lituanienne Emilija Skarnulyté apparaît comme une intermédiaire entre la nature et la technologie, entre des créatures humanoïdes ou non. Le paysage vidéo et sonore immersif "Sunken Cities"  confronte des structures désaffectées enveloppées de mythes, marquées par la décadence, notamment ici avec une figure de sirène jouant un rôle de contre-mythe. Son œuvre donne l’impression d’explorer ces villes englouties avec une vision rétro-futuriste de notre planète dans laquelle la race humaine aurait disparu et la nature reprit le dessus.

Sara Ouhaddou, artiste française d’origine marocaine, récupère des plans de dessins de géométrie islamique et les déconstruit afin de créer de nouvelles formes : un alphabet géométrique. Dans ce processus, elle s’inspire d’architectures, de l’écriture arabe et de symboles berbères issus de l’artisanat et crée pour l'exposition une nouvelle série de collages sur papier à partir de morceaux de ciel.

L’exposition Warché questionne ainsi ces témoins que la terre fait de nous et la responsabilité de nos interprétations, tant politiques que poétiques. Elle prend sa source dans l’histoire de Beyrouth, la cité romaine engloutie Baiae et les architectures géométriques arabes où nous devenons simultanément les témoins d’un monde futur, contemporain et passé.

En partenariat avec Brussels Design September et Brussels Drawing Week. . L’exposition bénéficie du soutien de Eeckmann Art & Insurance.

-INFORMATIONS PRATIQUES-

Vernissage le mercredi 7 septembre, 16h - 21h.
Exposition du 8 septembre au 3 décembre 2022

Du mercredi au vendredi de 12h à 18h, le samedi de 11h à 18h
Entrée 5€ / Gratuité* (sur présentation d’un justificatif)
*Étudiants, enseignants, -26 ans, demandeurs d’emploi et membres SMART
Visite commentée chaque samedi à 15h, et gratuité de l’exposition chaque premier samedi du mois.
En parallèle de cette nouvelle exposition se tiendra une programmation de talks et performances, plus d’informations en ligne.

--

The exhibit, Warché, "worksite" in Arabic, is based on the personal history of Beyrouth original architect, Lina Ghotmeh. It will be in dialogue with the video work of Lithuanian artist, Emilija Škarnulytė, and a new series of collages from the Franco-Moroccan artist, Sara Ouhaddou.

For the Fondation Thalie, the architect is taking over the floor of the exhibition space with locally sourced bricks, demonstrating her commitment to this bio-sourced material. Created as an agora, the exhibit invites the visitor to think about and share our imagined city of the future, both poetically and politically and to question our relationship with time as a witness to our moments spent on earth.

Curated by : Anissa Touati
Exhibit on view from September 8 to December 3, 2022
Opening on Wednesday, September 7, from 4 p.m - 9 p.m.
Location : Fondation Thalie, 15 Rue Buchholtz 1050 Bruxelles 

 


Infos pratiques

TEST
< < Erreur : le mois doit être entre 1 et 12