ixelles.be

Gestion différenciée des espaces verts

Suite aux ateliers participatifs de l'agenda 21, la Commune d'Ixelles a initié le projet de gérer différemment ses espaces verts afin de mieux concilier leurs qualités biologiques et leurs usages.

L'idée est simple puisqu'elle consiste à faire le bon entretien au bon endroit et à gérer l'espace vert différemment selon qu'il a une vocation de prestige ou, à l'opposé, une destination plus naturelle.

La finalité est de valoriser les potentialités écologiques de chaque espace vert en accord avec ses autres fonctions (récréatives, esthétiques, ...) mais aussi de rationaliser les moyens techniques et humains en économisant du temps de travail là où ce n'est pas nécessaire pour le réinjecter là où il doit être plus important.

Sur base d'un diagnostic des espaces verts d'Ixelles, 4 espaces ont été dégagés pour mener une opération pilote : le parc du Viaduc, le Bois des Commères, le parc Albert II et le Jardins Gray-Couronne.

Il s'agira donc de réduire l'usage des pesticides, d'adapter la fréquence des tontes, de laisser des zones de friche, de favoriser des prairies fleuries, d'adapter les plantations au milieu, de limiter le découpage et le ramassage, ..., d'inviter la nature en ville.

Une opération pilote qui comprendra un programme de formation des services qui entretiennent les espaces verts pour les sensibiliser, si besoin s'en faut, à la biodiversité qui est en jeu dans ce nouveau mode de gestion ainsi qu'aux techniques d'entretien qu'il implique.

Ainsi qu'une communication sur une nouvelle façon de faire qui ne manquera pas d'éveiller la curiosité des usagers.


Tonte régulière réservée aux abords des chemins - prairie et fleurs sauvages ailleurs (exemple parc de la Héronnière)

Dernière modification : 2015-04-16 15:16:31